Mon téléphone actuel est un LG G4. Sorti en 2015, écran 5,5" 1440p, appareil photo 16 MP autofocus laser, évolution du LG G3 de 2014. J'avais un Samsung Galaxy S4 avant, et la personnalisation très poussée de Samsung sur Android me dérangeait : une fois habitué à l'interface TouchWiz de Samsung, ça devient assez difficile de se retrouver sur un autre appareil Android plus générique... Et LG propose une interface très proche d'Android pur, juste des icônes personnalisées, et quelques fonctions sympa en plus. Séverine (ma douce et tendre femme) a eu un LG G3, et je l'avais trouvé cool, j'ai donc sauté le pas et acheté un LG G4 à sa sortie, pour remplacer mon S4.

LG G4

Et j'ai encore mon LG G4. Alors que je changeais de téléphone tous les 2 ans (par manque de stockage principalement), celui-ci va sur 2,5 ans. Peut-être même à 3 ? Séverine a entre-temps changé pour un Galaxy S8 (encore une fois, problème de stockage). Le S8 a un écran gigantesque fantastique, est rapide comme l'éclair et sexy en diable. Mais ! Au final le Galaxy S8 est aussi long que mon LG G4, mais plus étroit. La résolution a beau être plus élevée, l'écran paraît plus petit... Sans parler du prix (800 €)... Je sais qu'il y a le S8+, mais ça me paraît trop grand (illogilisme à venir)... Sans parler du prix+ (900 €)...

Samsung Galaxy S8

En ce qui concerne LG, ils ont eu divers déboires en téléphonie. Déjà les affaires de redémarrages en boucle sur les G3 et LG G4, dont j'ai été victime (Séverine a eu l'écran noir du G3), et leurs modèles suivants, les LG G5 et LG G6 n'ont pas rencontré le succès attendu... Le V30 me tente bien, il ressemble un peu au S8, mais il a perdu l'écran secondaire signature de la série V, c'est un peu dommage... Et le prix (800 €)...

LG V30

Donc je pensais vivre avec mon LG G4 jusqu'à ce qu'il meure ou qu'il y ait un téléphone sexy plus abordable. Mais ! Mon téléphone décroche du WiFi fréquemment, et la batterie est quasi morte. Le second point a été réglé par une nouvelle batterie (probablement contrefaite) qui tient largement la journée (la batterie d'origine mourrait parfois dans le train du retour, vers 18 h...). Je pense que le problème du WiFi pourrait être réglé par une réinitialisation du téléphone, mais honnêtement, ça me gave. C'est surtout pour les tokens two-factor qu'il faut désactiver et réactiver partout...

Et dernièrement, il y a un téléphone qui m'attire. Il est assez controversé, mais il a des arguments. Le... Razer Phone. J'aime bien Razer depuis  ma vieille Star Wars™: The Old Republic™ Gaming Mouse. Razer a racheté une start-up crowd-financée, Nextbit, et a légèrement modifié le Robin pour en faire le Razer Phone. Il a un grand écran (5,7" 1440p), avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz, HDR, et des haut-parleurs certifiés Dolby Atmos. Mais ! Il est grand. Comme un Note (je disais que le S8+ était trop grand, hein). Il n'est pas étanche (bof en 2018). Et son appareil photo est très décrié, car très bof. Et j'aime bien prendre des photos... Et il coûte cher aussi (750 €). Mais ce dernier point est commun à tous les téléphones haut de gamme, je crois. :D

Razer Phone

Mais je ne sais pas pourquoi, je le trouve sympa. Ce qu'il y a, c'est que je n'ai pas cumulé assez d'argent de poche (150 € par mois) pour en acheter un. Et le temps que j'aie l'argent, Razer en sortira un autre, en août.

Donc j'attends le Razer Phone 2 avec mon LG G4 et son WiFi défaillant. Dans tous les cas je sens que je vais changer de téléphone en 2018. ;p

J'ai donc une Switch. Et comme pour plus de 100 % des possesseurs de Switch, un de mes premiers jeux (mon seul à l'époque) a été The Legend of Zelda Breath of the Wild. Et il est tellement bien que je l'appelais "le jeu Zelda à 400 € qui vient avec une console". J'ai passé plus de cent heures dessus. Je ne peux pas me vanter d'avoit tout fait (même pas 10 % de crottes...), mais j'ai fait tous les sanctuaires, une bonne partie des DLC (pas l'épreuve de l'épée... :/).

Presque un an après sa sortie, tout a déjà été dit ou presque. J'apporte juste mon grain de sel : mon blog, mon avis. ;p

Déjà, graphiquement, je le trouve magnifique. Je connais les reproches de résolution dynamique, de 30 fps, tout ça. Mais ! Dès qu'on accepte le parti-pris du style graphique (on ne reproche pas à Doom d'être sombre ?), c'est magnifique. Même avec des textures pas si détaillées, Nintendo arrive à sortir des modèles fins (bien que les ombres clignotent un peu), un monde certes un peu vide de créatures mais vivant, qui fourmille et qui respire. Les productions modernes du genre sont certes plus brillantes, détaillées, bénéficient du HDR, tout ça (comme Rise of the tomb Raider par exemple), mais n'arrivent pas à apporter ce petit plus qui créé le charme.

Au-delà de l'aspect visuel, Nintendo a bouleversé la logique du jeu de Zelda. Avant, c'était une avancée par étapes, on trouve une arme, on va dans on donjon, on trouve un nouvel objet, qui permet d'aller à un autre donjon, etc... Là, une fois le tour de tutoriel terminé, on reçoit les pouvoirs de base, et on est lâchés dans la nature avec un vague objectif. Et rien ne nous retient d'aller n'importe où, même au dernier boss si ça nos chante (chances de le battre très faibles toutafois ;p).

Et cette liberté de mouvement est incroyable, inespéré. Et ça change tout. Sans objectif strict, on se surprend à parcourir le monde, aller se perdre pendant des heures dans les recoins d'Hyrule. Je ne compte pas les séances de jeu où je me disais "j'aimerais bien trouver ce sanstuaire aujoudhui", et finalement je fais tout autre chose, je ramasse des champignons, je capture un cheval, je n'avance en rien dans les quêtes, et j'en ressors content.

On retrouve aussi dans Breath of the Wild tout plein de clin d'œils à toute la vaste histoire de Zelda, des musiques aux lieux, en passant par les personnages (coucou Terry !), qui donnent le sourire et rappellent les souvenirs...

Il est reproché au jeu qu'il n'y ait que cinq donjons, tous presque identiques, du moins sur le même principe, mais je trouve que les 120 sanctuaires compensent assez bien ce manque. Ils sont certes un peu répétitifs, mais ils offrent toujours un petit challenge à relever, et on prend plaisir à en découvrir un nouveau au détour d'un chemin.

L'autre reproche que j'entends souvent est qu'Hyrule est largement dépeuplé, que ce soit des PNJ ou des monstres... Mais dans l'histoire, il y a eu une catastrophe majeure qui a ravagé le pays. Et Hyrule ne s'est pas encore remis, même cent ans après. Il y a donc quelques villages, mais pas foule. Ensuite, pour les monstres... Personnellement je n'aime pas tellement les jeux bourrés de mobs à combattre tous les deux pas, ça me va. Même Tomb Raider n'avait pas tellement d'ennemis dans les premières phases, et il est pourtant sur rails...

Mon reproche personnel n'est pas là, il est sur les contrôles. La commande pour s'acroupir est d'appuyer sur le stick gauche. Et c'est pas pratique. Dès que je m'emballe un peu dans un combat, ce con de Link est à ramper à genoux... -_-; Et pas de possibilité de réattribuer les touches, donc je dois faire avec...

Au final, j'étais resté un peu fâché avec Zelda depuis Twilight Princess et une séquence de poursuite à cheval que je n'ai jamais réussie... Breath of the Wild m'a réconscilié, en apportant à Zelda ce que j'ai découvert et adoré avec Crysis (pas les suivants) : le monde ouvert.

Paraît que le suivant sera de la même veine, je l'attends de pied ferme. ;)

J'ai acheté une Nintendo Switch, en précommande, l'année dernière. Mon intention au début était d'en tirer profit, l'attente était forte, les stocks semblaient limités, j'espérais pouvoir vendre la mienne à bon prix pour pouvoir en financer une deuxième quand il y aurait plus de stock.

Mais comme à l'accoutumée, dès que j'essaie de faire de l'argent de manière commerciale, ça rate. :p En effet l'attente était forte. Dans le monde entier. En effet les stocks étaient limités. Dans le monde entier. Sauf en Europe. Nintendo Europe avait super bien calculé. On trouvait des Switchs sur Amazon à son prix officiel pendant que je voyais passer des news genre "waoh vite vite il y a 3 Switchs à Best Buy Burbank !"

Du coup je l'ai gardée. Et j'ai acheté Zelda Breath of the Wild. Normal. J'avais vu passer des images, magnifiques, et des tests, dithyrambiques. J'ai donc déballé ma Switch dès réception (elles se vendait au prix d'origine sur eBay...), et j'y ai placé la cartouche Zelda reçue la veille (de manière amusante, les jeux sont envoyés avant la console).

Et honnêtement, elle m'a bluffé, cette Switch. Bon, ok, c'est du matériel de tablette, elle fait pas UHD, son autonomie sur batterie est limitée. Mais ! Cette capacité à passer de mode TV à portable et vice-versa en un instant, le mode de veille instantané qui ne consomme quasi pas de batterie, ces manettes astucieuses à synchronisation automatique d'un geste !

Après voilà, elle n'était pas exempte de reproches à l'époque, avec sa logithèque pauvre. Mais bon, j'ai passé plus de 100 heures sur Zelda. J'ai regardé mes enfants s'agiter pour rien sans Snipperclips. :) Sur la TV, dans les mains, contrôleurs détachés, j'ai tout fait. :) Parce que l'air de rien, la possibilité de passer de la télé au mode portable d'un geste, c'est extraordinaire. Ça n'impressionne pas les hardcore gamers qui ont une télé dédiée dans leur salle de jeux, mais moi père de famille qui joue devant la télé familiale, ça change tout ! Je peux commencer à jouer sur la télé et repasser en mode portable quand les dessins animés/un jeu de Nagui commence, sans interruption, sans cris ni pleurs ! Je peux également détacher les manettes pour un contrôle plus fin des gyroscopes sans me chopper un torticolis pour regarder l'écran !

Non vraiment, Nintendo a frappé un grand coup. Mais comme à l'accoutumée, je crains que les éditeurs tiers ne se contentent d'adapter leurs titres sur la Switch sans prendre en compte ses spécificités. EA me donne tort en me disant qu'ils ont vraiment conçu FIFA pour la console, mais je pense que ça ne sera pas le cas de la majorité...

Le plus grand reproche que je peux faire à ma Switch, c'est sa taille. Elle est très bien comme elle est, mais elle est trop grande pour mon sac au quotidien... Vais-je devoir changer de sac ? :D

Nintendo commercialisera Nintendo Labo, qui utilise les capteurs de la Switch pour animer des jouets en carton qui interagissent avec un logiciel sur l'écran. C'est pas très facile à expliquer textuellement, mais ça a l'air prometteur, et les gens qui l'ont essayé en disent du bien. Je vais attendre de voir si ça baisse un peu de prix, ça m'intéresse. ;)

Apparemment mon nouveau site ne comporte pas assez d'articles intéressants pour avoir un nombre de visites importants... Yester en a dix fois plus ! :D

Va falloir que je parle à nouveau de mes acquisitions ici... Ou que je détaille plus mes tribulations en Debian. A voir.