J'ai reçu et installé les pièces de rechange de mon Argon One. Il fonctionne à nouveau ! Mais.

Il semble que le nouveau PCB consomme encore plus de courant que l'ancien... Peut-être un problème de production qui ne sort pas des composants avec des caractéristiques homogènes ?

Mon RPi ne démarre pas avec le WiFi activé, c'est dire... Et il plante parfois par sous-voltage... Il est allumé mais ne répond plus aux requêtes... 😑

Je suis donc revenu à mon boîtier bête à pas cher.

Après, je ne sais pas si c'est de la faute d'Argon 40 ou du RPi 3 B+ ? Le 3 B+ consomme plus que les modèles précédents, certes, mais de là à ne pas se contenter d'un chargeur 5 V / 2,4 A standard... Surtout que mon LibreELEC sur RPi 3 B n'indique pas de problèmes particuliers même sur une alim 5V / 1,8 A...

Je penche quand même vers l'Argon One. Le premier fonctionnait malgré les alertes de sous-voltage, mais le deuxième très mal... Après je sais que j'ai un SSD dans un boîtier externe en stockage, mais ça n'aurait pas fait griller les circuits d'alimentation de l'Argon One ?

Je me demande si je vais devoir rebasculer ce site sur un Debian virtualisé chez OVH...

Vu ce matin dans le bus, des ports USB de charge ! C'est beau le monde moderne. 👍

Cela dit, les ports sont bleus, donc USB 3 ? Le bus hacke nos téls en charge ? 😅

portusbbus

Mon Argon One est tombé en panne. J'ai écrit au support d'Argon 40 dans le doute. Ils me proposent des étapes de dépannage :

  • Vérifier la connexion du câble microUSB. J'ai débranché et rebranché le câble des deux cotés, sans succès. Le même câble alimente mon RPi 3 B+ en direct sans problèmes.
  • Vérifier la bonne connexion de la carte HDMI/Audio. J'ai déconnecté et reconnecté la carte, en poussant au plus loin possible. Le RPi ne démarre toujours pas.
  • Vérifier la bonne position du bouton Power en l'appuyant plusieurs fois sans alimentation. Appuyé une vingtaine de fois, pas de changement.

J'apprends un nouveau défaut potentiel de l'Argon One, le bouton Power peut avoir des faux contacts... Peut-être le cas du mien, mis je n'arrive pas à le remettre d'aplomb.

Après ça, Argon 40 me propose des étapes plus discutables...

  • Installer la dernière version de Raspbian. Il semble que le RPi 3 B+ ne soit pas correctement supporté sur des versions anciennes de Raspbian, mais j'ai utilisé la dernière image disponible, et surtout, mon Raspbian démarrait correctement. Et si c'était un problème logiciel, le RPi s'allumerait quand même...
  • Utiliser une alim 5,25 V et 3 A, comme celle qu'Argon 40 vend. On voisine le foutage de gueule, certes le RPi se plaint de sous-tension avec mon alim Aukey PA-U30 (full standard USB 5V/2,4 A), mais ça ne l'empêche pas de s'allumer...

Argon 40 me recommande d'essayer de manipuler le bouton Power encore une fois, ils m'enverront de nouvelles cartes Power et HDMI/Audio si la situation ne s'améliore pas.

Du coup je vais essayer de remonter mon Argon One sans la carte HDMI/Audio. Et je vais démonter la carte Power pour voir s'il n'y a pas de dommages.

To be continued...

J'ai financé et reçu un Argon One de Argon 40. C'est vraiment un boîtier bien conçu, esthétique et pratique pour Raspberry Pi. Mais.

Il y a déjà ce problème de sous-voltage, officiellement reconnu (sur une actu réservée aux contributeurs) :

(2) Voltage Drop caused by the Argon ONE Board - Yes, there is additional load from the Argon ONE power pcb, because it has the FAN and micro controller that controls the power shutdown. Based on our tests this brings in a 0.10volt drop. That is why we recommend a power supply rated at 5.25volts, 3Amps to avoid the "lightning" icon from popping up. 

C'est un peu n'importe quoi, une alim USB qui délivre 5,25 V... Le standard demande 5 V, avec 5 % de tolérence. La limite basse est donc tout juste 4,75 V, et c'est la valeur sous laquelle le Raspberry Pi model 3 alerte sur la qualité de l'alimentation électrique. Argon 40 dit que leur PCB consomme 0,10 V, je soupçonne personnellement plus.

Admettons que certains constructeurs rognent sur les composants pour entrer dans les valeurs limites, mais mes adaptateurs secteur USB sont de marques réputées et fiables, et délivrent correctement 5 V. Mais mon RPi signalait régulièrement une baisse de tension... J'ai donc dû appliquer des mesures d'économie d'énergie drastiques, et désactiver WiFi, Bluetooth, sortie HDMI et audio. Encore une fois, ce qui me gêne réellement est le WiFi, mais bon.

J'allais vivre avec, tant pis. Mais ce vendredi, je me suis rendu compte que mon RPi n'était pas joignable... J'ai supposé qu'il avait planté pour une raison inconnue, mais je l'ai retrouvé éteint. J'ai essayé de le rallumer, sans succès. J'ai envisagé une panne de l'adaptateur secteur, mais il était bien fonctionnel. J'ai pensé à une panne du RPi, mais il tourne bien hors du boîtier. 

Mon Argon One a grillé. Je ne suis pas électronicien, donc je ne pourrai pas dire pourquoi et comment, mais mon RPi ne démarre pas dans mon Argon One. Je l'ai donc remisé, et j'ai commandé un autre boîtier, tout à fait classique et générique. Il est fort probable que je puisse faire réparer ou échanger mon Argon One sous garantie, mais je crains que je ne doive le renvoyer à Hong Kong, et les coûts d'expédition sont sensiblement équivalents au prix d'un boîtier moins perfectionné...

Donc voilà pourquoi mon site est resté hors ligne pendant une bonne journée. Pas que ça se soit vu, mais bon. 🤣