Pour changer un peu de la rengaine PowerBook.

Je me suis fait avoir par Carrefour : il y avait une promo sur presque tout le magasin un dimanche (oui, ils ont ouvert exprès pour). Il y avait donc 15 % sur l'électronique et l'électrique.

Du moins je le croyais. Donc je me suis enflammé en achetant un graveur DVD passé dans l'actualité, plus des DVD vierges (DVD-R et DVD+RW), et un clavier pour mon serveur headless (non qu'il ne marche pas sans, mais bon, des fois faut que je tape des trucs en direct dessus).

Le graveur est pas mal, je l'ai juste payé un peu cher par rapport à la moyenne (185 € au lieu de 170 €, pas trop méchant quand même), et vu les caractéristiques, c'est le meilleur graveur DVD actuel, il est dual format, et il grave les DVD±R en 4x, les DVD±RW en 2.4x, les CD-R en 40x et les CD-RW en 24x. Il est évidemment burn-proof. Il y a même un firmware multi-zones. 🙂 Pour info, c'est le DVDRW 1004 de chez BTC. C'est une marque inconnue en Europe, mais c'est un gros constructeur à Taiwan. Et les composants sont japonais, ça ne peut pas être complètement mauvais. 🙂

Mais, en passant à la caisse, je me suis aperçu de la traîtrise de 'four : en fait, la réduction porte sur les ordinateurs complets, portables ou pas, les télés, les magnétoscopes, et les lecteurs DVD de salon. Niet pour le graveur DVD. Arg.

Cependant, je ne regrette pas mon achat, comme je disais, c'est encore le meilleur graveur en terme de fonctionnalités en attendant les graveurs 8x de chez Plextor.

Quant à l'usage, c'est pour me faciliter mes sauvegardes de données. A plus de 2 CD par semaine, ça devient chiant. Mais il faut que je regarde comment on copie les DVD vidéo, aussi. 🙂

Voilà, et ça me fait patienter avant le PowerBook (fallait bien y revenir)... La semaine suivante, je recevrai mon téléphone Bluetooth pour aller avec le PowerBook. La semaine d'après, je m'achèterai sûrement Soulcalibur II sur GameCube, pour me défouler de ma frustration...

L'attente et la comédie continuent, et comme le Shadows of the Empire de Star Wars, c'est un épisode mineur...

L'attente et la comédie continuent, et comme le Shadows of the Empire de Star Wars, c'est un épisode mineur...Au moment où j'allais me désintoxiquer de la page "Order status" d'Apple Store, un nouveau mail de ce dernier est arrivé. Même 2 nouveaux mails. Le même contenu, sauf que là, c'est deuxième semaine. Je ne cache pas que ça sente encore le sapin, vu qu'on est déjà au jeudi de cette deuxième semaine.

Je m'étais presque fait à l'idée, mort dans l'âme, à ce que le PowerBook arrive fin octobre, mais là ils m'ont relancé, je fais une rechute.

Les forums m'ont encore une fois conforté et inquiété. Des gens reçoivent leur commande. Mais il s'agit souvent de 12" ou de 17". Peu de 15". Je crois même aucun BTO (Built To Order, machine custom). Un commercial d'Apple aurait dit qu'ils avaient prévu 50 000 PowerBook 15" pour ce mois, mais qu'il y a eu 150 000 commandes. Là, je comprends la rupture de stock...

En même temps, le dit commercial aurait dit que certaines commandes partent en 4 jours...

M'enfin bon, je crois que je me suis fait une raison. Je ne verrai pas le PowerBook avant fin octobre. Il reste ensuite à négocier pour Mac OS X 10.3 Panther !

(je me fais pas couper la main à la fin mais presque)

Bon, nouvel épisode, et ça colle trop trop trop (trop !) bien avec les titres de Star Wars...

J'ai reçu un nouveau mail, même deux nouveaux mails ! Le premier est le même que j'ai reçu l'autre fois, qui dit que le "colis" serait expédié dans la première semaine d'octobre. Je me suis dit que c'était tendu pour eux, vu qu'on était au vendredi après-midi de la première semaine d'octobre.

Le soir, alors que j'avais presque oublié l'affaire (bah oui je commence à guérir, je suis moins dépendant à la page d'état des commandes), je reçois un troisième mail d'excuses. J'allais le marquer directement comme lu, quand un mot attire mon attention : "troisième".

Le mail était complètement identique aux deux autres, sauf qu'au lieu de première, il y avait marqué TROISIEME ! (horreur, malheur !)

Donc mes craintes se sont réalisés : mon PowerBook arrivera bien vers fin octobre...

J'ai eu l'envie un instant d'annuler ma commande et d'aller acheter à la Fnac, mais bon, 450 € de réduction, c'est pas rien. Je prends mon mal en patience, surtout que je suis presque guéri (j'aime bien mon iBook, encore), et ça se trouve ils vont m'offrir Mac OS X 10.3 pour la peine (mais ça j'en doute un peu)...

J'espère que l'épisode prochain sera "PowerBook : Return of the PowerBook" !

Un mec qui faisait la manche dans le RER a eu un discours qui me perturbe...

J'étais dans le RER, à écouter de la musique, et à Nation, un mec a commencé à crier "Bonjour Messieurs Dames !". Je me suis dit "Oh non encore un". Parce que si vous l'ignoriez, il y a de plus en plus de gens qui mendient dans les trains, avec un speech bien rodé appris par cœur.

Mais ce qui a retenu mon attention et surpris, c'est sa deuxième phrase : "Je suis informaticien."

Moi aussi, j'ai reçu cette blague de l'informaticien qui se fait braquer par un autre informaticien au chômage, mais de là à en trouver un qui fait la manche...

Je résume son histoire, il est au chômage, il est à la rue, il enseigne à des jeunes bénévolement dans une association, et a des connaissances en Unix, Java serveur (Tomcat ?) et développement. Il a déjà géré un parc de 1700 stations. Et il cherche du travail. Il est prêt même à le faire gratuitement à l'essai, pour prouver sa valeur.

D'habitude, je ne les écoute même pas. Ils ont un discours bien rôdé et immuable, quel que soit le contenu. Une fois, il y avait un mec qui disait qu'il avait "un merveilleux petit garçon de 5 ans", et qu'il "faisait ça pour la première fois". Manque de bol, je l'ai croisé deux fois, et c'était toujours la première fois...

Mais ce mec-là n'avait visiblement pas appris un texte. Il bafouillait un peu, et se répétait. Le discours était beaucoup moins efficace que les "appris par cœur", avec des phrases-choc et tout.

Aujourd'hui, j'ai appris qu'on est à l'abri de rien. Et c'est vraiment la crise. Le fait que le mec ait dans les 50 - 55 ans m'explique un peu sa misère, mais bon. Paraît que les entreprises recrutent des seniors, maintenant. Pour l'expérience et tout. J'espère qu'il s'en sortira. Mais ça a pas l'air gagné...