Mon boulot loue des machines chez OVH, pour y mettre un ESXi et des machines virtuelles.

Et il se trouve qu'OVH a une organisation réseau un peu particulière, avec des passerelles qui ne sont pas dans le sous-réseau local...

Pour ne pas me faire chier plus tard, je renote ici les fichiers de conf pour Netplan. a.b.c.d est l'IPv4 de la machine, w.x.y.z l'IPv4 de l'hyperviseur, aaaa:bbbb:cccc:dddd::eeee l'IPv6 de la machine (mais c'est une vraie adresse celle-là en fait ?!), wwww:xxxx:yyyy:zzzz::uuuu l'IPv6 de l'hyperviseur, et ensAAA le nom de l'interface.

01-netcfg.yaml :

network:
version: 2
renderer: networkd
ethernets:
ensAAA:
dhcp4: no
addresses: [a.b.c.d/32]
gateway4: w.x.y.254
nameservers:
addresses: [1.1.1.1,8.8.8.8]
routes:
- to: w.x.y.254/32
via: 0.0.0.0
scope: link

66-ipv6.yaml :

network:
version: 2
ethernets:
ens160:
dhcp6: false
match:
macaddress: xx:xx:xx:xx:xx:xx
set-name: ensAAA
addresses:
- aaaa:bbbb:cccc:dddd::eeee/128
gateway6: wwww:xxxx:yyyy:zzFF:FF:FF:FF:FF
routes:
- to: wwww:xxxx:yyyy:zzFF:FF:FF:FF:FF
scope: link
nameservers:
addresses: [2606:4700:4700::64,2001:4860:4860::8888]

Attention, il faut indenter avec des espaces, pas des tab, sinon Netplan pleurt.

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.