J'ai enfin reçu l'Argon One d'Argon40 ! C'est un boîtier pour Raspberry Pi très joli et bien fait, financé via Kickstarter. Sa particularité, d'être en aluminium massif, et d'avoir des petits plus comme un ventilateur, un bouton marche/arrêt qui permet d'éteindre proprement le Raspberry Pi, et d'un accès aux ports GPIO refermable.

Ar1 4

Argon One

Ici on voit le boîtier du dessus. Il possède des ouïes d'aération, et on discerne le capot du GPIO.

Ar1 3

Arrière de l'Argon One

Sur la face arrière, on voit les ports Ethernet, USB, HDMI, audio et microUSB d'alimentation, ainsi que le bouton Power. Et le fameux capot GPIO.

Ar1 2

Port GPIO

L'ouverture du capot expose les pins GPIO, colorés. Le port du RPi est déporté sur un carte interne vers le dessus du boîtier. Argon40 a même ajouté une légende des pins, pratique !

Ar1 7

PCB interne

Et voici le PCB interne, avec son ventilateur, programmable. Une extrusion du boîtier permet le refroidissement du processeur du RPi, via un pad thermique fourni. On voit à droite le connecteur reliant les GPIO du RPi au port externe en haut.

Ar1 6

IR !

Argon40 avait dû prévoir un port infrarouge, mais il n'y a pas de composants reliés...

J'ai dit que les ports HDMI, audio et alimentation étaient sur la même face que les ports Ethernet et USB... Alors que sur le RPi, ils sont répartis sur deux côtés. Cette carte permet cette entourloupe :

Ar1 1

Carte HDMI/audio

Elle s'enfiche sur le RPi pour déporter les connectiques HDMI et audio vers l'arrière du boîtier, comme ça :

Ar1 5

RPi + carte HDMI/audio

Et ça donne ça une fois dans le boîtier :

Ar1 9

RPi installé

Et boîtier fermé :

Ar1 10

Dos de l'Argon One

Le fond du boîtier est en plastique gris fumé, presque opaque mais laissant passer la lumière vive. On voit les diodes à travers :

Ar1 8

Diodes

Bien entendu, les fonctions de contrôle de ventilateur et de bouton marche/arrêt ne marchent pas par magie, il faut installer un script (en Python), fourni par Argon40, à l'adresse suivante : https://download.argon40.com/argon1.sh

Le script installe une unité systemd vérifiant la température pour actionner le ventilateur au besoin, et surveillant l'action du bouton Power. Il permet également sa propre désinstallation. A noter qu'il installe des raccourcis si l'environnement graphique est détecté (par la présence de /home/pi/Desktop, donc si l'utilisateur pi n'existe pas ou a été renommé, c'est raté...).

A noter aussi, la carte gérant le ventilateur consomme un peu de courant, et le RPi indique un sous-voltage récurrent... Ça peut être contourné en désactivant du matériel comme le WiFi ou la sortie HDMI, ou en utilisant une alimentation délivrant 5,1 V et 3 A.

Comme d'habitude, les photos pleine résolution sont ici.