Imprimer

J'ai acheté un drone. Un Parrot Swing. Il était en promo à 39 €, je me suis dit "pourquoi pas ?" J'ai quand même lu des tests et des avis avant de me décider, et il était dit fun et précis, malgré son autonomie de 10 minutes et son capacité médiocre à voler en cas de vent.

Parrot Swing

J'ai depuis un moment l'impression d'être passé à côté de quelque chose en n'ayant jamais utilisé de drone. Mais vu le prix des appareils de qualité, je ne me suis jamais lancé. J'ai eu une épave de drone chinois assez bas de gamme, mais j'avais vu que ça me coûterait presque aussi cher d'en racheter un neuf que de le retaper.

Donc là un drone de grande marque, lancé à 120 € bradé à 39, c'était l'occasion (apparemment Parrot n'en fabrique plus, d'où le prix si bas). J'en espérais pas beaucoup, vu le prix, et les critiques, mais au final j'en suis vraiment content. :)

Le Swing est assez grand (les ailes font dans les 40 cm d'envergure) et pas mal robuste. Je n'ai eu l'occasion de l'essayer qu'en intérieur, dans mon salon, et il a déjà cogné tous les murs, perdu plusieurs hélices (heureusement remontables)... :D J'ai donc pu apprécier de visu l'intelligence embarquée dont bénéficient les drones. Ils savent se maintenir en vol stationnaire seuls. Et comme annoncé par les tests, le Swing est très réactif, il répond au quart de tour, ce qui permet une commande précise (mais je suis encore trop maladroit pour en tirer le maximum).

En étant à l'intérieur, dans un espace assez réduit, je n'ai pas pu beaucoup essayer le mode avion, où le drone bascule à l'horizontale pour voler comme... un avion. :) J'ai juste penché une fois l'appareil, qui est allé percuter un mur en ligne droite... Changer du paradigme du drone auto-stabilisé à l'avion en mouvement ne m'est pas facile... :D Je retenterai l'expérience dans le jardin, dès que la température ressentie remonte vers les 10 °C...

Le Swing vient avec une télécommande dédiée, je ne suis pas obligé de me galérer avec des commandes virtuelles sur un téléphone. Il existe toutefois une application sur le téléphone, qui en plus de pouvoir piloter le drone, affiche les statistiques des vols, et qui permet de prendre des clichés de l'appareil photo de faible qualité. Pas de vidéos, pas de temps réel... Parrot a sorti plusieurs mises à jour du logiciel du drone pour améliorer ses performances (dont le vol par temps venteux). Je ne pense pas qu'ils en fassent d'autres, si le drone est discontinué...

Je vais devoir pratiquer plus, dans un espace plus étendu pour maîtriser cet appareil. J'ai commandé des batteries supplémentaires pour avoir au moins une demi-heure de suite, dix minutes par séance semblent courts... ;)