Mon historique de sauvegarde remonte à la fac, où j'avais acheté un lecteur SyQuest EZFlyer. Avec les disques internes de quelques centaines de Mo, ces cartouches de 230 Mo étaient pratiques pour recopier mes données importantes. Recopier, car je n'avais pas de logiciel dédié. Le truc amusant c'est que la veille de l'achat de ce lecteur, mon disque dur a lâché, emportant nombre de données... 😑

J'ai continué à faire des copies manuelles, jusqu'à découvrir Microsoft Backup, qui était un dérivé de Veritas Backup Exec. Il n'a malheureusement pas été conservé dans les Windows NT (problèmes de licence ?)... Mais Genie9 a récupéré (acheté une licence ?) la technologie de Veritas (racheté par Symantec depuis) et a fabriqué Genie Backup Manager

Je crois que j'ai oublié un logiciel au milieu, qui utilisait le même moteur, mais c'est à peu près ça.

Donc j'utilisais Genie Backup Manager (GBM) depuis la fin des années 2000 je crois. Ça marchait bien, bien que Genie9 en ait abandonné le développement peu après 2010 (mais le vend encore).

Jusqu'à la semaine dernière. Je sauvegarde l'ordinateur de Séverine et le mien, avec chacun son GBM, sur un disque externe partagé branché sur mon ordinateur. Il arrive que ce disque se déconnecte, et donc que les sauvegardes ratent. C'était le cas dimanche dernier. Je relance alors les sauvegardes et on n'en parle plus.

Mais pas ce dimanche. Le GBM de l'ordinateur de Séverine (qui avait déjà eu plusieurs problèmes étranges, comme l'exclusion automatique des fichiers images, dont les photos...) signalait un échec de sauvegarde à chaque fois. Il semb le que ça ait eu à avoir avec les fichiers ouverts (Outlook), mais rien à faire, la sauvegarde ne marchait pas.

J'ai donc dû trouver une alternative. Gratuite si possible. Ou bon marché au moins. Première possibilité, Personal Backup. Gratuit, et... grave moche. 😀 Et peu pratique. Moi qui suis habitué aux fichiers de sauvegarde monolithiques BKF, Personal Backup fait des GZ de chacun des fichiers en répliquant l'arborescence à la destination de sauvegarde. Le truc que je déteste. 😑 Il est également possible de faire des archives par lecteur, mais ça fait toujours plusieurs fichiers à gérer, ça me gave. Donc je n'ai pas retenu Personal Backup. Ah, et il n'est pas possible de sélectionner simplement des fichiers individuels à sauvegarder (ou alors je n'ai pas compris l'interface).

L'autre solution que j'ai trouvée, c'est EaseUS Todo Backup. Il existe une version gratuite qui reste assez complète (d'après leur site web il ne manque que la restauration baremetal, la prise en charge d'Outlook et l'interface ligne de commandes - et la prise en charge de FTP comme je l'ai constaté). Il a une interface simple qui permet de choisir les fichiers individuellement, et surtout s'exécute rapidement. L'ordinateur de Séverine et ses 50 Go de données ont été sauvegardées en 20 minutes. Dans un seul fichier. Qu'on peut parcourir dans l'Explorateur si on a le programme installé. Tout ce que je veux et plus. 😉

Donc j'utilise Todo Backup, maintenant. J'ai aussi changé la destination de la sauvegarde, qui est sur le NAS à présent. Et je recopie les fichiers de sauvegarde sur le disque dur externe. Le disqur dur n'étant pas inscriptible depuis le réseau, ça évite de perdre les sauvegardes par cryptolocking. J'ai aussi deux disques que je fais tourner toutes les semaines, un exemplaire étant à mon boulot, et l'autre à la maison.

Hier sur la table du salon :

weirdbug

Strange.

Je croyais que le terme de MDP était propre à mon cercle d'amis... Mais ! Il existe le terme PC Master Race, qui est à peu près la même chose...

Je garde MDP, toutefois. 😉

Voilà, après plusieurs semaines (dont déplacements pro...), j'ai récupéré à peu près tout ce que je voulais de l'ancien site. Il y a le jeu d'aventure des vacances de Carcassonne qui sera perdu à cause du système de publication en mode blog de Joomla!, mais j'ai l'essentiel.

Je vais donc arrêter le site Plone sous peu. Good bye, Plone !